Les milles et une séductions des charmes d’autrefois associées au confort contemporain. ici on peut flâner, se reposer, réunir des amis, et même travailler… Tout l’héritage du passé : l’odeur de la cire, …

… la fenêtre ouverte sur les senteurs de la forêt, et le silence…
Dans la brume des jours d’automne, l’agréable sensation de la maison de Grand-Mère : le parfum de la confiture, les tartines beurrées et le feu de bois dans la cheminée.

Là, tout près, à quelques kilomètres, les grands vignobles de la Côte de Beaune et de la Côte de Nuits. Et, dans la cave, la découverte des vins de Bourgogne.

13423937_1193449444054012_2049257369733173006_n